Travailler chez smartphoto : 5 surprises

Depuis 3 mois, je travaille chez smartphoto : je blogue, et j’optimise les contenus du site pour la France et la Belgique francophone. Dès que j’ai posé ma candidature, j’étais très enthousiaste à l’idée d’écrire, d’être créative, et de ne plus jamais oublier la fête des pères 😉 Par la suite, ma motivation n’a fait que grandir ! Je vous raconte tout ici.

Portrait de Caroline lors de son 1er jour chez smartphoto

Ça, c’est moi, le jour de mon arrivée chez smartphoto.

5 choses qui m’ont surprise à mon arrivée

Certaines choses m’ont vraiment surprises quand j’ai commencé à travailler chez smartphoto ! Et en “bonne communicatrice”, je me disais “Pourquoi ne communiquent-ils pas davantage là-dessus ? C’est super !” J’ai donc décidé de partager ces “surprises” avec vous.

Avertissement pour les sceptiques : oui, je travaille pour smartphoto, donc c’est normal que j’en parle positivement… Mais personne ne m’a demandé d’écrire à ce sujet. C’est d’ailleurs la première chose qui m’a frappée en arrivant ici.

1. Libérée, délivrée

D’abord, je savoure d’avoir beaucoup de liberté dans mon travail. Avant, j’étais indépendante, donc retourner en entreprise me faisait un peu peur – même si c’était un choix éclairé de ma part 🙂 Ici, je comprends enfin ce qu’est le micromanagement … car il n’y en en pas ! L’avantage, c’est que si personne ne contrôle vos moindres actes, vous êtes obligé de prendre la responsabilité de ce que vous faites. C’est quand même mieux pour tout le monde, non ?

Via Giphy

Et vous savez quoi ? Je n’entend jamais mes collègues critiquer mes autres collègues. Bien sûr ce n’est pas non plus le monde des bisounours. Mais vous savez, toutes ces petites remarques dans le dos qui pourrissent l’ambiance ? Jamais entendu ça ici.

Via Giphy

2. La complexité du CMS, ou les coulisses du site web

Comment un site web d’utilisation aussi simple peut-il être si complexe en coulisses ? C’est ce que j’ai pensé la première fois que j’ai dû modifier une page du site ! En fait, c’est logique : si on veut que tout fonctionne comme sur des roulettes pour le client, il faut prévoir beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses derrière :-p

Via Giphy

C’était un fameux challenge au début, et selon mes collègues je m’en sors bien. Honnêtement quand je vois le résultat je suis très heureuse (regardez mon premier “bébé” smartphoto ci-dessous).

Aperçu de la page de la campagne "cadeaux pour professeurs et institutrices"

3. La production au rez-de chaussée de mon bureau

Il y a une dizaine d’années, je cherchais un fournisseur pour imprimer mon premier livre photo. Plus précisément, je cherchais un fournisseur qui produise en Europe. Eh bien, je n’ai pas trouvé.
Pourtant, j’aurais été ravie de tomber sur smartphoto : la grande majorité des articles de smartphoto sont produits dans nos ateliers, à Wetteren en Belgique. Exactement au rez-de chaussée du bâtiment dans lequel je travaille !

Photo des machines dans l'atelier de production de smartphoto à Wetteren.

Une partie de l’atelier de production de smartphoto à Wetteren, Belgique.

4. La qualité des produits : vous avez vu ce coussin ?

Pour mon premier projet, les cadeaux pour les professeurs et institutrices, j’ai commandé une série de produits smartphoto que j’ai personnalisés à ma façon. Quand je les ai reçus, j’ai été épatée par la qualité de certains produits en particulier; par exemple le coussin photo et le t-shirt femme blanc. L’impression n’a pas cet aspect plastique auquel je m’attendais, mais bien une impression directement au cœur du tissu. J’ai fait cette photo pour vous le montrer, même si c’est plus parlant de le voir en vrai…

Qualité d'impression sur le coussin photo smartphoto

Qualité d’impression sur le coussin photo smartphoto

Même chose pour la boîte en métal (à biscuits ou de rangement). La photo est imprimée sur une plaque aluminium collée solidement à la boîte. Du coup, le résultat est vraiment qualitatif et le dessus de la boîte est renforcé.

Qualité d'impression sur la boîte à biscuits

Qualité d’impression sur la boîte à biscuits

Par contre, j’ai parfois été surprise par la taille des produits. On a souvent une idée préconçue en fonction de produits connus. Du coup, la boite à biscuits était plus petite que je ne pensais, et les tirages photos plus grands ! Conclusion : regardez bien les mesures, et voyez ce que cela signifie exactement en prenant un mètre ruban ! Les mesures des produits sont clairement indiquées sur le site, mais on est parfois paresseux, non ? 😉

Via Giphy

5. Je ne suis pas si mauvaise pour faire des cadeaux

J’ai aussi appris quelque chose sur moi-même : moi qui pensais être “juste nulle” pour faire des cadeaux, je me rends compte que ce n’est pas le cas. Vous avez le même problème ? Alors, à prirori, le secret, c’est :

  • d’y penser (eh oui)
  • à temps (il vaut mieux …)
  • de prendre le temps de choisir (je n’aime pas le shopping, mais en ligne ça me plaît davantage)
  • d’oser

Via Giphy

Maintenant, les cadeaux, c’est mon job ! Tu parle d’une thérapie 😉 Je prépare les grands événements des semaines, voire des mois à l’avance… impossible d’oublier, ou de s’y prendre trop tard. Résultat des courses, en 3 mois j’ai déjà offert 5 cadeaux via smartphoto :

♥♥♥♥

Voilà, j’espère que cette petite exploration de mon travail chez smartphoto vous a plu, autant qu’il me plait d’y être chaque jour de la semaine.

Des questions, des suggestions ? Ecrivez-nous dans les commentaires sous cet article, via notre page Facebook ou notre compte Instagram.

Une dernière chose …

Comme cet article vous a peut-être donné envie de nous rejoindre, je m’en voudrais de ne pas vous partager ce lien : le site de recrutement de smartphoto. Notez que ce site de recrutement existe seulement en néerlandais, nos bureaux étant à Wetteren, en Belgique. Nous engageons aussi des francophones et travaillons principalement en anglais 🙂

Photo de groupe des employés de smartphoto devant le siège de smartphoto à Wetteren

Pour les articles de blog que je rédige, je suis toujours à recherche d'idées créatives pour vous inspirer, et à l'affût de sujets qui vous aident vraiment dans votre quotidien. Quand je ne blogue pas pour smartphoto, je profites de bons moments en famille avec mon chéri et ma petite fille de 5 ans, ou j'étudie et je pratique le yoga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *